Arrivage de CD & Vinyles collectors sur la boutique ! Stock limité

Éros est un jeune rappeur originaire du Mans qui se caractérise par l’énergie de sa plume ainsi que la qualité de son chant, qui lui permettent de développer peu à peu un éventail artistique extrêmement large. Accompagné de son ingénieur son Solal, il s’est confié à Scred Magazine à l’étage inférieur de la Scred Boutique pour évoquer son dernier EP en date, Authentique.

ADRIEN : Bonjour Éros, tu as sorti ton EP Authentique ce dimanche 13 novembre. Avant du parler du projet, peux-tu expliquer pourquoi as-tu choisi pour pseudonyme le nom du dieu grec de l’amour ?

ÉROS : L’explication est rapide, mon nom IRL c’est Valentin, c’est représentatif de l’amour, le lien avec Éros s’est fait comme ça.

A : Quel a été ton parcours dans la musique, de tes débuts à la sortie de ce projet ?

É : Moi, mes premiers rapports à la musique ont eu lieu à partir de mes 5 ou 6 ans, mon daron avait un synthé dans la maison, ça me permettait d’avoir un exutoire. Quand ça gueulait à la maison j’allais sur le piano, c’est comme ça que petit, j’ai commencé la musique, pour m’échapper un peu de la réalité. Authentique vient un peu fermer cette boucle-là. Pour le prochain projet, un album, je compte partir sur un storytelling, un truc plus narré, plus fictif. Authentique c’est un peu la scission, pour que les gens comprennent le postulat de base pour ensuite comprendre le reste.

A : Quels sont les principaux artistes qui t’ont inspiré et t’inspirent aujourd’hui ?

É : Oh il y en a tellement… J’ai pas envie de faire des envieux parmi eux (rires). Alors déjà on va citer les gars de la Scred, je me suis buté sur leurs sons, y’a Demi Portion, Scylla, Furax, Charles Aznavour, Brassens, Yves Jamait, Youssoupha… On pourrait rester des heures à citer des artistes comme ça, qui ont forgé le son que je fais actuellement.

A : Comme ton nom le laisse présager, l’aspect sentimental prend beaucoup de place dans tes textes, est-ce ta principale inspiration ?

É : Je te dirais oui et non, en vrai, l’aspect sentimental a une part prédominante en vrai, je trouve que c’est toujours très important quand tu prends la parole de faire attention à tes propos et donc de véhiculer une réelle intention, une réelle émotion. Mais j’évite aussi de tester sur quelque chose de trop personnel, car en tant qu’artiste ça peut m’atteindre directement, et être un peu plus épuré permet à tout le monde de s’y retrouver. Je ne veux pas faire une musique que seul moi peut écouter. Y’a quelques titres très personnels sur le projet, Batman et La vie en rose, qui sont très personnels, mais c’est quasiment les seuls que j’ai proposé ces dernières années.

A : Sur la cover du projet, l’illustration laisse deviner le visage d’une femme. Peux-tu expliquer qui est-elle et pourquoi as-tu choisi de la mettre autant en avant ?

É : La cover du projet est réalisée par ma moitié, son Instagram est @_thewalkingunicorn, c’est une ancienne tatoueurs reconvertie dans le nail art. L’histoire du personnage est très simple, je pars du postulat qu’au-delà d’être tous des humains, on a une part d’homme et une part de femme en nous, non pas que je me sente femme, tu vois, je préfère couper court à toute interrogation là-dessus (rires), on a tous cette divergence en nous. Pour l’EP Authentique, qui est basé sur l’émotion et le laisser-aller, je trouvais ça judicieux de représenter mon image en femme, et de demander à ma compagne de me représenter ainsi pour présenter cet aspect plus doux, contrairement à un titre comme Batman qui est bien sec sa race et va à l’encontre de la pochette.

A : As-tu peur d’être cantonné à un seul style de musique par le public à cause de ton nom ?

É : Eh bien écoute, pas du tout, parce que j’ai toujours pris l’habitude, dans mes précédents projets, de présenter une diversité artistique. Sur l’EP Naufrage, on peut trouver aussi bien de la pop, que du rap, du rock ou des sonorités reggae. Là, dans cet EP-là, j’ai voulu être plus concis et épuré pour ne pas perdre les gens dans plusieurs univers, mais ça ne me fait pas du tout peur d’aller dans cette optique-là.

A : Tu laisses beaucoup de place à des flows chantés dans cet EP, te sens-tu aussi à l’aise dans le rap et dans le chant ?

É : Exactement, avant de faire du rap je suis chanteur, c’est quelque chose qui me tient à cœur depuis très longtemps, et j’avais jamais trouvé la solution de mêler intelligemment les deux, mais ça fait deux ans et demi, on va dire, que je commence à comprendre les mécanismes de comment ça va fonctionner, ce qui m’a permis de faire ce que les auditeurs vont pouvoir écouter aujourd’hui sur le projet Authentique.

A : Le projet s’intitule Authentique, de ton point de vue, qu’est-ce qui rend ta musique authentique ?

É : Je dirais pas que c’est nécessairement la musique qui l’est, mais plus le propos véhiculé et l’énergie que j’ai donnée dedans. Tout a été fait maison, avec du déchirement dans les dernières minutes, c’est de la bastos jusqu’au dernier moment. C’est pour ça que j’ai voulu l’appeler Authentique, parce que c’est vraiment moi-même. L’authenticité englobe le projet, en fait.

A : Il n’y a aucun featuring sur ce projet, est-ce que te présenter seul face au public était une condition nécessaire pour conserver cette authenticité ?

É : Pas du tout, y’a des feats sur le feu que je ne citerai pas. Vu que c’est le premier projet que je fais avec des sonorités professionnelles, je voulais vraiment me montrer moi en tant que tel. J’ai déjà fait des featurings déjà sorti, comme Loi d’attraction sur le projet du frérot Souli.B, dispo à la Scred Boutique et sur le site Internet, n’hésitez pas à aller l’acheter (rires).

 

https://youtu.be/siTbcUhU-pg 

A : Comptes-tu enchaîner rapidement avec de nouveaux projets à la suite de celui-ci ?

É : Il y a une réédition de ce projet prévue, avec des tracks additionnelles qui vont compléter le projet et permettre de le voir d’une autre manière.

A : Scred Magazine restera à l’affût.

 

L’EP Authentique d’Éros est disponible sur YouTube et prochainement sur les plateformes de streaming.

 

Interview réalisée par Adrien

> VISITEZ LA BOUTIQUE DU RAP FRANÇAIS

 

 

SHOP PAR ARTISTE
  • Scred Connexion
  • L'uzine
  • La cliqua
  • Davodka
  • Demi Portion
  • L'hexaler
  • Paco
  • Iam
  • Assassin
  • Dabuz
  • FhatR
  • La Brigade
  • Expression Direkt
SHOP RAP FR
Des milliers de produits Rap Français t'attendent sur Scredboutique.com