bodrum escortgaziantep escortgaziantep escortantalya escort bayanmanavgat escort bayanmaltepe escortkurtköy escortkartal escortümraniye escortbostancı escortanadolu yakası escortKadıköy EscortAnadolu Yakası EscortAtaşehir EscortBostancı escortizmir escort bayanBahçeşehir Escortroobet casinoRoobetyonibetChicken mystakeankara escortalf inscriptionnomini inscriptionalexander inscriptioncasino extra inscriptionnetbet inscriptionunique casino inscriptionmillionz inscriptionprince ali inscriptionviggo slot inscriptionmontecryptos inscriptionGratowin applicationDublinbet applicationCasino Joka applicationVasy applicationparis sportifs hors arjelparis sportifs en Italiesites de paris sportifs russesparis sportifs sans vérificationparis sportifs au Luxembourgsites de paris angaismeilleur site de pari sportif internationalparier courses de chiensparier sur le footballparier sur les cornersparier sur les cartonsparier sur le nombre de tirsbetway betstars avisbwinFrance PariGenybetJoabetPartoucheVbetataşehir escortKings Chance appMagical Spin appMachance appLucky31 appFlush app888 Casino appWinamaxZebetZeturfPlay RegalVegasplusMarsbahismarsbahisDeneme bonusu veren sitelerMebbistipobetbetkom1winhttps://bonuslarburada.onlineonwintrendyol indirim kodujojobetmatbetholiganbet
Arrivage de CD & Vinyles collectors sur la boutique ! Stock limité

On a écouté l’EP “Riah“ de Nayra

Au terme d’une année 2023 extrêmement riche, Nayra a dévoilé ce 17 novembre l’EP Riah. Le titre signifie “Les vents“ en arabe, un choix évocateur pour le premier long format de l’artiste originaire de Saint-Denis. Sa carrière semble avoir pris un envol définitif cette année, après des années de travail pour se faire sa place contre vents et marées.

En 2023, Nayra a enchaîné les dates aux quatre coins de la France, mais également fait un passage très remarqué dans la saison 2 de Nouvelle École sur Netflix, même si presque en coup de vent. Son freestyle n’a pas su convaincre le juré Niska, mais a conquis les téléspectateurs, happés par cette bourrasque de flow et d’attitude, couplée à une plume des plus acérées. Malgré son départ rapide de l’émission, son nombre d’abonnés sur les réseaux s’est envolé, une Maroquinerie a été annoncée, et jamais le vent n’a semblé tourner.

Des singles impactants et des collaborations de renom avec Benny Adam, Dizzy Dros ou Stavo ont ensuite permis à Nayra de ne jamais battre de l’aile jusqu’à la sortie tant attendue de Riah. Huit titres à découvrir, huit nouvelles manières de se présenter et se définir, huit nouvelles expériences auditives, huit portes d’entrée dans le monde de Nayra, dessiné selon sa propre sensibilité humaine et artistique. Le Riah soufflera-t-il assez fort pour que le public s’envole vers cette autre dimension ?

 

 

Tornade

Le projet commence directement avec une tornade. Nayra s’exprime à cœur ouvert, comme elle l’avait fait plus tôt dans l’année avec le single Sharnaqa. Elle retrace son parcours, les vents contraires qu’elle a dû surmonter, les galères du quotidien, loin d’une vie d’artiste idéalisée. Tant d’éléments susceptibles de créer un chaos intérieur, qu’il peut être délicat de surmonter. La clé pour passer outre cela, c’est sa personnalité, son identité, son ipséité, comme dirait Damso. Elle est nécessaire pour éviter de finir formatée et abîmée par l’industrie, toujours à la recherche de “la nouvelle Diam’s“. Il y a un an, dans Ma quête, Nayra regrettait presque son côté têtu, et chantait : « Bordel de merde, parfois je m’entête / Dans l’inutile et au final je me sens bête. » Aujourd’hui, elle assume pleinement cet entêtement : « C’est plus fort que moi si je m’entête / Je leur ai toujours prouvé qu’ils avaient tort. » La tornade Nayra ne tourne plus en rond et semble désormais prête à tout emporter sur son passage.

 

Billie

Le deuxième titre rend hommage à la légendaire chanteuse de jazz américaine Billie Holiday, une “grande Lady“. Nayra peut d’ores et déjà prétendre légitimement à ce titre, comme deux autres figures féminines qu’elle utilise en éléments de comparaison. Casey, rappeuse émérite que l’on ne présente plus, et Aïcha Kandisha, créature du folklore marocain à l’aura mystique. Médine disait dans Speaker Corner : « J’suis un cocktail explosif, Ramadan, Brassens et Edwy Plenel », Nayra peut quant à elle également prétendre être la somme des trois entités qu’elle a citées. De Casey elle tire sa rage de s’exprimer et de faire exister ses idées, d’Aïcha Kandisha un léger côté espiègle, et de Billie Holiday une attitude assumée, bien mise en avant dans le clip futuriste qui accompagne le titre. C’est cette attitude qui lui a permis et lui permet encore de développer son art avec autant de liberté que possible.

 

Zmagria

Qu’aurait été sa vie sans cette liberté ? Aurait-elle échappé à un quotidien banal et sans saveur si Ayar n’était jamais devenue Nayra ? Dans la première partie de ce titre, on suit son alter ego d’un univers parallèle, qui n’a pas su saisir ses rêves et est devenue ce que la société française, très patriarcale et teintée d’une légère xénophobie, attend d’une femme d’origine maghrébine dite “intégrée“. Elle doit encaisser les “Bienvenue la miss“ et divers comportements déplacés. Dans la deuxième partie du morceau, on retrouve la Nayra que l’on connaît, confrontée à d’autres personnes de l’industrie de la musique, au comportement tout aussi désagréable. Cela fait écho aux thématiques déjà évoquées dans Tornade, et pousse Nayra à se poser une question rhétorique : “Mais j’me bats contre qui ?“ L’adversaire est coriace et insaisissable, elle se bat contre tout un système qui se distingue par son archaïsme. Pour réussir à exister malgré cela, le sens du sacrifice doit être primordial.

 

 

Enfants du sacrifice (feat. Tuerie)

Tant Nayra et Tuerie sont proches dans la vie, c’est presque une anomalie qu’il ait fallu attendre 2023 pour voir la connexion naturelle entre les deux artistes s’exprimer sur un morceau commun. Celui-ci est très court, dure moins de deux minutes, mais nous fait accéder aux émotions des artistes sans aucun filtre. Chacun s’est construit malgré les difficultés sociales et financières, et ils ont tous deux dû mettre de côté leurs états d’âme pour la réussite. Georgio et Kalash Criminel avaient déjà brillamment traité la thématique sur Émotions masquées, et ce nouveau duo apparaît presque comme un complément du propos de ce titre. Long est le chemin de la réussite, malgré les obstacles et vents contraires. Le sens du sacrifice est ainsi primordial pour tenir la distance sans flancher.

 

 

Toutàiep

La route de la réussite est longue, et Nayra le sait mieux que quiconque, elle qui a placé la musique au centre de sa vie il y a déjà dix ans. Le succès pour lequel elle a tant travaillé récompense tant d’années d’efforts, qui en auraient poussé plus d’un à l’abandon avant d’en récolter les fruits. Par le mantra “Pas d’autoroute, j’fais tout à iep“, Nayra exprime son refus d’emprunter les chemins préétablis, qui représenteraient une solution de facilité et une progression irréversible vers une uniformisation qu’elle veut à tout prix éviter. Le chemin qu’elle a choisi était en revanche plus hostile et jonché d’obstacles qu’elle a su éviter avec brio pour devenir l’artiste accomplie qu’elle est en 2023. Pas question de s’arrêter là cependant, la route est encore très longue et Nayra compte bien la parcourir avec résilience et abnégation comme à son habitude. Autre artiste ayant connu une success story récente, Werenoi rappait : « Mais la patience est carrée, donc le chemin est d’or ». Nul doute que le chemin qu‘emprunte Nayra se teintera de plus en plus de cette couleur.

 

 

Tarée

En rentrant dans le monde de Nayra, on réalise de couplet en couplet son attachement viscéral, presque maladif, à la musique. Ce lien incassable lui permet d’enchaîner les dates à un rythme très soutenu, de se livrer à cœur ouvert derrière un micro à chaque occasion ou de participer à de nombreux événements autour du rap, tout en parvenant malgré tout à vivre en parallèle la vie classique d’une jeune femme dans la vingtaine. Tout cela sans jamais sembler manquer d’énergie, tant sa passion semble en être une source intarissable. L’instrumentale concoctée par Leny Magoufakis pour ce titre est à l’image du train de vie à 200% de Nayra, électrique, presque saturée, et teintée d’une forme de folie ordonnée qui sied parfaitement à l’artiste. On n’ose ainsi pas la contredire lorsqu’elle se qualifie de “tarée“, mais comme le disait un rappeur qu’il est difficile de nommer au vu de son actualité récente, « C’est beau la folie ». Dans L’Éloge de la Folie, en 1508, le philosophe Érasme, punchlineur de son époque, écrivait : « C’est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. » Après avoir encaissé cet ouragan d’énergie de plein fouet, on est ainsi fortement tentés de se laisser emporter par le côté “taré“ de Nayra plutôt que de retourner tout de suite dans le monde réel.

 

 

Bisouxxx 

La capacité que Nayra a d’assumer pleinement son côté “taré“ peut être troublante et déstabilisante pour des personnes trop ancrées dans une normalité plus subie que choisie. Cependant, elle n’en a cure, puisque comme elle le dit, « Je suis ma meilleure amie, ma plus belle amante / Ma plus belle histoire d’amour, surtout la plus importante ». Dans un refrain qui peut avoir un certain potentiel de trend TikTok, Nayra resasse l’idée de se faire “bisous bisous“, de s’aimer soi-même comme il se doit avant de penser à distribuer cet amour au monde extérieur. Dans Pas Papa, elle appuyait déjà sur ce point : « De l’amour, je m’en donne en tonnes ». L’autosuffisance sentimentale prônée par Nayra lui permet ainsi de se forger une carapace solide pour résister à la violence du monde, et chaque auditeur est ainsi encouragé à se faire “bisous bisous“ de la même manière.

 

 

Vide

Pour la conclusion de ce projet, Nayra nous emmène dans une ambiance orientale pour ouvrir une ultime fois son cœur et faire étalage de toute sa détermination et son ambition. Malgré la confiance accumulée au cours de toutes ces années dans la musique, Nayra reste à la portée des doutes et des hésitations, de la peur de décevoir ceux qui ont placé tant d’espoir en elle, de la peur que son rêve de toujours ne s’envole. Tout un tas de questionnements qu’ont dû surmonter de nombreux artistes avant elle, comme l’illustrait OrelSan dans La peur de l’échec.  Ces questionnements la poussent à une remise en question constante, qui lui permet de continuer d’aller de l’avant indépendamment de ce que l’avenir réserve. La métaphore de l’irrémédiable chute dans le vide illustre la nécessité qu’a Nayra d’aller à la rencontre de son destin, en se laissant guider par les vents, les Riah, pour définitivement prendre son envol. Nayra virevolte désormais dans les hautes sphères du rap français grâce à la force de sa plume. Les vents, autrefois si hostiles, semblent désormais bien plus favorables à l’épanouissement humain et artistique d’une jeune femme qui a su suivre ses rêves jusqu’au bout.

 

 

L’EP Riah de Nayra est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

 

Chronique rédigée par Adrien

> VISITEZ LA BOUTIQUE DU RAP FRANÇAIS

SHOP PAR ARTISTE
  • Scred Connexion
  • L'uzine
  • La cliqua
  • Davodka
  • Demi Portion
  • L'hexaler
  • Paco
  • Iam
  • Assassin
  • Dabuz
  • FhatR
  • La Brigade
  • Expression Direkt
SHOP RAP FR
Des milliers de produits Rap Français t'attendent sur Scredboutique.com