Arrivage de CD & Vinyles collectors sur la boutique ! Stock limité

On a écouté l’album « Vingt-deux » d’Ashe 22

Ashe 22 - 135 MÉDIA

Très actif depuis quelques années, entre des projets avec son groupe Lyonzon, un triptyque de mixtapes solo, de nombreux featurings et un retentissant album commun avec Freeze Corleone l’an dernier, Ashe 22 n’a pas chômé et s’est fait une place de choix dans l’industrie du rap français. Il manquait pourtant un album solo pour parfaire la jeune discographie du rappeur lyonnais, celui-ci s’est longtemps fait attendre, jusqu’à ce mois de janvier 2023. Le bien nommé Vingt-deux est disponible depuis le 20, et soulève quelques interrogations sur la capacité de l’un des pionniers de la drill française à faire évoluer sa musicalité pour convenir à un format album. La prestigieuse liste d’invités et l’ambiance des premiers extraits servant la hype, il est désormais temps de découvrir ce qu’Ashe 22 a à offrir à l’auditeur sur son premier album.

 

 

Intro

 

La première phrase, « J’arrive toujours incognito, ils s’demandent pourquoi j’suis masqué comme Obito », rappelle qui est Ashe 22 aux néophytes et à ceux qui auraient oublié qui il est. S’il rappait à visage découvert aux débuts de Lyonzon, il a très vite choisi d’orner son visage d’un masque, anticipant ainsi l’esthétique drill qui a déferlé sur la France par la suite. Cette introduction remet ainsi Ashe 22 à la place qu’il revendique, celle de taulier de la drill française, mais illustre une envie de s’ouvrir à un plus large public avec une instrumentale moins étouffante que ce a quoi il nous avait habitué.

 

 

NBA

 

Les éléments caractéristiques de la drill sont réunis dans ce titre, notamment dans les thématiques abordées, la quête effrénée d’argent et les ennuis judiciaires notamment. Les deux idées sont réunies via le double sens du mot “parquet“ : « Personne ne joue dans la NBA mais mes frères connaissent très bien le parquet ». Outre cela, le morceau est une démonstration du style Ashe 22 le plus pur, débité avec une telle facilité que l’on ne sent pas les presque trois minutes passer.

 

 

Anthracite (feat. Central Cee)

 

Après avoir été invité sur l’album de la star de la drill anglaise l’an dernier pour le posse cut international Eurovision, Ashe 22 lui rend la pareille sur son propre album. Leurs deux voix se marient parfaitement sur le refrain, qui donne du relief à leurs couplets respectifs et fait apparaître cette track comme l’un des potentiels singles exploitables de l’album. Les connexions franco-anglaises se font de plus en plus nombreuses sous l’impulsion de la vague drill, et si elles sont exécutées avec ce niveau de précision, on en redemande encore.

Kultur on Twitter: "🚨CENTRAL CEE x FREEZE CORLEONE x ASHE22 x MORAD x BABY GANG x A2 ANTI x RONDODSOSA x BENNY JR ! 🇪🇺 « EUROVISION » Disponible le 25 février.

 

Cookies

 

Freeze Corleone avait prévenu dans Baton Rouge : « Pas de biscuits ni de crème glacée quand on parle de Gelato et des Cookies ». Les cookies dont parle Ashe 22 n’ont eux aussi rien de chocolaté et désignent la weed, celle qu’il a longtemps vendue puis consommée. L’ambiance sinistre du titre nous plonge ainsi dans son ancien passé de revendeur, on s’imagine aisément dans une ruelle sombre de Lyon assistant à d’illégales transactions. L’effet recherché est là, cependant, après tant de noirceur, on ne dirait pas non à une petite éclaircie.

 

 

Bab El Oued

 

Cette éclaircie musicale a lieu dans ce titre où Ashe 22 rend hommage à son Algérie natale, les premières notes de l’instrumentale nous transportent directement dans le désert. Le propos est quant à lui toujours aussi sombre, mettant l’accent sur son vécu de hustler et illustrant sa traversée du désert, qui l’a fait passer de petit délinquant à rappeur confirmé en quelques années.

 

 

Napoli (feat. Soolking)

 

Nouveau titre, nouveau voyage, cette fois pour la cité parthénopéenne, en compagnie de son compatriote Soolking pour une collaboration improbable et intrigante. Si le membre d’Africa Jungle est réputé pour sa facilité à faire parler son sens de la mélodie pour fournir des hits en puissance à chaque artiste qui l’invite, sa prestation ici est bien différente. Moins enjoué à Napoli qu’à Milano, il s’adapte totalement à Ashe 22 et délivre son refrain et son couplet avec une voix calme, presque inquiétante, mais hypnotisante. Ashe 22 ajoute également une légère touche d’autotune au refrain, ce à quoi il avait très peu habitué son public, tant les trois volumes de la Ashe Tape ne laissaient pas de place à la mélodie. Ce qui semblait être un ovni à la lecture de la tracklist s’avère au final une combinaison solide entre deux artistes plus éclectiques qu’il n’y paraît.

 

 

Distance

 

Dernier single dévoilé avant la sortie du projet, Distance est également celui qui témoigne le plus de l’évolution artistique d’Ashe 22. Le refrain autotuné est totalement assumé et donne la mesure de l’ouverture musicale du lyonnais, qui n’avait rien de radiophoniquement compatible à l’origine et arrive aujourd’hui à présenter un titre potentiellement playlistable, ce qui est résumé dans le refrain par la phrase “j’ai mélangé la frappe avec la mélancolie“. Celle-ci prend tout son sens lorsque l’on repense à son triptyque de collaborations avec Kpri, son compère de Lyonzon, intitulées Frappe et dans lesquels il se montrait particulièrement froid et dur, très loin de l’atmosphère de Distance, qui, comme son nom l’indique, l’éloigne de sa zone de confort.

 

Classe-S

 

Ashe 22 est ici, au contraire, on ne peut plus fidèle à sa ligne de conduite habituelle, on retrouve dans ce titre débit frénétique, atmosphère sombre et attitude d’OG, autant d’éléments que l’on s’attend à retrouver lorsque l’on lance un projet du leader de Lyonzon. L’évocation du Classe-S donne quant à elle une certaine impression de luxe et de confort…

 

 

Raqqa

 

Dans cette ville syrienne régulièrement citée dans les journaux pour les bombardements qu’elle subit, le confort y est en effet bien différent que dans un Classe-S. Ashe 22 le rappe lui-même : « Ça rafale comme si on était à Raqqa », et kicke énergiquement sur l’instrumentale toute la durée du son, pour rappeler une nouvelle fois ses occupations habituelles : « J’regarde la green pousser, juste après l’avoir plantée / Frérot, j’suis dans le BNB et j’recompte toute la somme ».

 

Regard noir (feat. Rim’K)

 

Contrairement à celle avec Soolking, la combinaison avec Rim’K paraît évidente compte tenu de son empreinte vocale similaire à celle d’Ashe 22 et sa capacité maintes fois prouvée à s’adapter à tous types d’instrumentales. Même sur un air de guitare légère assez éloigné des habitudes du membre de Lyonzon, le duo fonctionne à merveille et les deux décennies qui les séparent s’estompent. Les deux artistes donnent l’impression d’avoir toujours collaboré ensemble et laissent l’auditoire en droit d’espérer de futurs duos à l’avenir.

DrillDiscovery🇬🇧🇨🇵 on Twitter: "🚨 RIM'K x ASHE 22 👀 https://t.co/Go6pZsJhG0" / Twitter

 

4 saisons

 

Nouvelle démonstration technique d’Ashe 22, cette fois sur une instrumentale étonnamment très en retrait par rapport à sa voix, qui ressort ainsi particulièrement. Rien de spécial à ressortir de ce morceau, qui apparaît comme une agréable interlude entre deux collaborations de haut rang.

 

 

Low (feat. ElGrandeToto)

 

Ashe 22 invite ici la star marocaine ElGrandeToto, qui enchaîne depuis plus d’un an des collaborations francophones toutes plus improbables les unes que les autres, de Demi Portion à Koba LaD en passant par Damso, Hayce Lemsi ou Lefa. L’instrumentale reprend des éléments orientaux et rappelle celle de Bab El Oued plus tôt dans l’album et est sublimée par la mélancolie de la voix d’ElGrandeToto, aux antipodes de la violence froide d’Ashe 22. Mêlant darija et français avec une facilité déconcertante, il apporte un contraste bienvenu au morceau et empêche l’album de tomber dans la répétitivité.

 

 

Línea

 

La Línea marque la frontière entre l’Espagne et le Maroc, Mister You lui avait d’ailleurs consacré un morceau. Cette frontière est illustrée par l’instrumentale qui tire à la fois vers le reggaeton et la musique orientale. Loin d’Ashe 22 l’idée de prendre un flow plus dansant, il découpe toujours comme à son habitude. Après Bab El Oued, Napoli et Raqqa, Ashe nous emmène à nouveau dans un endroit où il puise de l’inspiration, ce qui permet à chaque fois d’aérer l’ambiance générale plutôt sombre du projet.

 

 

Rime facile

 

Le titre résume à lui seul une impression présente depuis le début de l’album, Ashe 22 enchaîne les mesures avec une facilité déconcertante, sans jamais donner l’impression de devoir s’arrêter pour reprendre sa respiration. Ce titre en est l’incarnation, il y a juste à admirer l’aisance du rappeur sans avoir énormément à y rajouter.

 

 

Milli (feat. Hamza)

 

Dans Scellé Part. 2, issu de LMF de Freeze Corleone, Ashe 22 faisait le constat : « Drill, tous les rappeurs veulent s’y mettre ». Hamza correspond parfaitement à cette description, le polyvalent belge n’ayant pas manqué de prendre le virage drill avec les projets 140 BPM et 140 BPM 2, entièrement teintés de cette esthétique, sans pour autant se dénaturer. Ce n’est ainsi pas étonnant de le voir croiser le fer avec l’une des figures de la drill française, pour ce qui fut le premier single de cet album. L’entrain d’Hamza tempère la froideur d’Ashe 22 et donne un résultat ambiançant mais malgré tout assez lugubre, aucun des deux univers ne prend réellement le dessus sur l’autre. Ces ouvertures musicales au fil de l’album ont ainsi permis de dévoiler de possibles angles d’évolution d’Ashe 22 pour la suite, qui semble de plus en plus à l’aise pour mettre en avant son personnage.

 

Baby

 

Contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire, Ashe 22 ne fait pas preuve d’une once de romantisme. Même les relations amoureuses semblent inquiétantes et dangereuses dans l’univers du lyonnais masqué, qui reste, selon l’expression populaire “marié à la street“, n’apportant que peu d’importance à la gent féminine, ce qu’il montre bien en fin de second couplet : « Elle veut m’voir ce soir, que j’la salisse / Nique sa mère, j’retourne à mon khaliss ».

 

 

Potion

 

Deuxième single extrait de l’album, ce titre étonne par sa musicalité orientale plus poussée encore que ce que l’on a entendu dans le reste du projet. On est directement transporté à Agrabah, et lorsqu’Ashe 22 « mélange les couleurs dans la potion », nous en voyons de toutes les couleurs. L’egotrip du morceau est très efficace lorsque l’on l’écoute en tant que single, légèrement moins dans le flux de l’album en raison de sa longueur, mais à l’approche de la dernière collaboration du projet, on s’attend à un coup de boost final.

 

Killu (feat. Osirus Jack)

 

Ce titre prend la forme d’un ambitieux passe-passe sur un couplet unique entre le lyonnais et le membre du 667, créant un contraste intéressant entre la voix rocailleuse du premier et la voix nasillarde du second. Les lyrics tournent autour du complotisme, thématique chère à Osirus Jack. Les références fourmillent et toutes les assimiler prendrait énormément de temps, ce qui octroie une replay value supplémentaire au titre.

 

 

Outro

 

Cet album se conclut sur un nouveau couplet unique, dans lequel Ashe 22 ne manque pas de dédicacer son ami Freeze Corleone, mais également Lil Boosie, l’une de ses grandes inspirations. Il applique une nouvelle fois sa recette individuelle, tout en remettant les pendules à l’heure sur certains points : « Depuis 2018 je sais que j’suis fliqué, ils se sont fait des films, j’suis pas du tout friqué ». Le projet se referme sur une nouvelle définition de l’identité d’Ashe 22, à qui on peut reprocher une légère répétitivité, compensée par son flow et la gestion de son énergie. Atténuer cette répétitivité peut cependant faire partie de ses principaux axes de progression pour la suite, en plus des ouvertures musicales entrevues dans l’album, qui peuvent laisser espérer, loin de l’image de drilleur extrémiste dont il doit se détacher, un artiste bien plus complet à l’avenir.

 

Chronique réalisée par Adrien

SHOP PAR ARTISTE
  • Scred Connexion
  • L'uzine
  • La cliqua
  • Davodka
  • Demi Portion
  • L'hexaler
  • Paco
  • Iam
  • Assassin
  • Dabuz
  • FhatR
  • La Brigade
  • Expression Direkt
SHOP RAP FR
Des milliers de produits Rap Français t'attendent sur Scredboutique.com